Browsed by
Month: December 2016

Tout savoir sur le délai de traitement d’une demande de visa pour les USA

Tout savoir sur le délai de traitement d’une demande de visa pour les USA

Les touristes peuvent passer les frontières américaines sans être obligés de détenir un visa classique. Grâce à l’autorisation ESTA, les formalités d’entrées sont simplifiées. La requête s’effectue directement en ligne. Elle nécessite tout de même un certain délai pour le traitement du dossier. Afin de permettre aux particuliers de partir l’esprit tranquille, il convient de considérer les points qui suivent.

Le délai de traitement d’une demande ESTA

Une fois la date du départ est fixée, il est nécessaire de remplir le formulaire avant d’acheter le billet. Deux jours avant le jour de décollage paraissent suffisants. La demande n’est pas forcément accordée. Au moins, le voyageur est préparé au problème du retard à l’embarquement au cas d’un refus. Dès que le requérant a fini de remplir cette formalité. Il doit sauvegarder le numéro du dossier et payer les frais par la suite. La requête sera envoyée immédiatement aux autorités américaines en charge de son étude. Le délai de traitement du formulaire reste court la plupart du temps. La majorité des sollicitations aboutit quelques heures après leur dépôt. Au cas d’un souci majeur, une marge de 72 heures est recommandée pour le traitement des informations.

Sans son ESTA, il est fortement déconseillé de rester aux États-Unis même si la personne dispose d’une carte verte ou d’un visa. C’est pourquoi certaines compagnies aériennes réclament cette autorisation avant le départ. A dater de l’agrément de la requête, cette formalité reste valide pendant deux ans à compter du jour où elle a été délivrée. Durant cette période, il est envisageable de réaliser de multiples voyages sans dépasser un séjour de plus de 90 jours.

Autres conditions à respecter

Lors du remplissage du formulaire ESTA, il est recommandé d’éviter les informations erronées. Il ne faut pas faire d’erreur notamment sur les données personnelles comme le nom, le lieu de résidence, le numéro du passeport et la date de validité du passeport. Certains renseignements portant sur les maladies contagieuses, les arrestations ou les condamnations sont également nécessaires pour évaluer si le voyageur peut obtenir cette autorisation ou non. D’ailleurs, seuls les passeports en cours de validité sont pris en compte par les autorités.

Au cas où le dossier est refusé, le demandeur devra solliciter les services consulaires pour demander un visa auprès de l’ambassade américaine dans son pays. Certains sites disposent tous les renseignements afin de conseiller et guider le requérant dans sa demande. Ils sont en mesure de l’aider à avoir une réponse favorable dans sa requête.