Randonnées en montagne : lancez-vous !

Randonnées en montagne : lancez-vous !

Les randonnées en montagne ont ceci de positif qu’elles permettent au corps et à l’esprit de souffler un peu. Pas besoin de partir bien loin : un séjour en France, par exemple, peut vous permettre de trouver rapidement un nombre incroyable de randonnées. La France est en effet un pays aux montagnes particulièrement hospitalières et il est facile de se faire conseiller des itinéraires aux paysages magiques. Quelle que soit la saison, il y aura toujours une randonnée à faire !
Il n’y a donc pas de raisons que vous ne trouviez pas votre bonheur dans les multiples marches possibles. Cependant, voici 3 conseils pour vous permettre de découvrir la randonnée en montagne avec plaisir… et à devenir un vrai passionné !

Ne soyez pas trop ambitieux !

Pour une première randonnée en montagne, ne visez pas trop haut. Votre objectif n’est pas de grimper au plus haut des sommets, mais bien de vous faire plaisir et de recommencer ! Ce n’est pas lors de sa première marche que l’on décide de se lancer à l’assaut du Mont Blanc, par exemple.
En montagne, il n’y a pas que la longueur de la route qui est importante, le dénivelé compte aussi. En effet, on va beaucoup moins vite sur une route en pente (que ce soit en montée ou en descente) que sur un terrain plat. Et même si la descente est généralement plus rapide que la montée, il est recommandé de prendre une marge de temps suffisante pour se reposer à intervalle régulier tout au long de la randonnée. On compte globalement 300m/heure pour un randonneur moyen (qui a donc déjà fait de la montagne). A vous de calculer le temps qu’il vous faudra pour atteindre votre objectif !
Le mieux, pour vos premières randonnées, est encore de vous faire conseiller un itinéraire « facile » auprès de l’office du tourisme. Ils seront les mieux à même de vous conseiller en fonction de vos envies et de vos attentes.

Equipez-vous correctement

Le plus important dans la randonnée est d’être bien chaussé. Ne négligez pas cet aspect de votre équipement, car c’est celui qui vous permettra de marcher longtemps et sans douleurs. Nul besoin d’acquérir le dernier modèle de chaussures : choisissez une paire robuste, adaptée à votre pied et au style de randonnée que vous souhaitez faire. Au besoin, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un vendeur spécialisé dans ce type de sport.
Le petit plus : ne partez pas en randonnée avec des chaussures neuves aux pieds ! C’est le meilleur moyen de vous faire des ampoules. Au contraire : préparez vos pieds à une marche régulière (10 minutes par jour par exemple), avec vos nouvelles chaussures. Allez chercher le pain, faites une course en ville, promenez vous dans votre jardin… Cela permettra ainsi au cuir de s’assouplir et de s’adapter à votre morphologie plantaire. Vous serez alors plus à l’aise au moment de faire votre première randonnée.

Soyez prévoyant

La météo en montagne est changeante et peut facilement varier de plusieurs degrés de température lorsque l’on passe d’un versant à l’autre. Prévoyez donc de quoi vous protéger du vent et de la pluie : un anorak et un K-Way pourront vous être utiles. Pensez également à mettre vos affaires sensibles dans un sac étanche : appareils photos, téléphones, papiers d’identité… Une chute est vite arrivée et vous les protégerez ainsi à la fois des intempéries et de la gadoue !
Le petit plus : prévoyez également à boire ! Au moins 1 litre d’eau, voire 2 litres en fonction de la durée de votre randonnée, doivent être consommés au cours de votre marche. Forcez-vous au besoin, même si vous n’en ressentez pas l’envie. La montée comme la descente sollicitent fortement vos muscles sur un effort soutenu. Le fait de boire pourra vous éviter tous types de désagréments, tels que des courbatures ou des tendinites. Ne faites pas l’impasse sur une bonne gourde d’eau pour vous accompagner au sommet !

Les commentaires sont clos.