Visites touristiques en Guadeloupe

Visites touristiques en Guadeloupe

La Guadeloupe est un département français d’outre-mer, au cœur de l’archipel des Antilles. Elle est constituée en réalité d’un archipel de 7 îles et sa partie principale présente la forme d’un papillon. Les 2 principales îles sont la Haute-Terre, plate et calcaire et la Basse-Terre, montagneuse et volcanique. La Guadeloupe offre pour les vacanciers et touristes de longues plages blanches et noires. C’est une île tropicale grouillante de vie et de sons. 

Eviter à tout prix la saison des pluies

La pluie en Guadeloupe est brève et brutale. Il y a aussi le vent qui monte et empêche tout usage de la mer et de la plage. Le cyclone est considéré là-bas comme un monstre qui peut faire des ravages importants.

Il faut donc bien s’informer avant le départ, même si le climat est plus ou moins ensoleillé pendant toute l’année. Néanmoins, il faut éviter la saison des pluies d’août à septembre. C’est également la période des cyclones. Les vols directs à partir de Paris CDG, Orly et quelques villes de province durent entre 8 et 9 heures. Avant d’y aller, il faut s’habituer au décalage horaire de 6 heures.

Événements et lieux à visiter  

Pour les déplacements dans l’île, la location voiture aéroport Guadeloupe est disponible dès l’arrivée. En plus, des agences de voyages organisent également des excursions et des activités culturelles. Du début à la fin de l’année, les événements ne manquent pas. Dès le mois de décembre, des groupes de musiciens locaux organisent dans chaque commune des cantiques de Noël. À partir du 1er janvier, c’est le début du carnaval avec le traditionnel bain purificateur pour une durée d’un mois et demi. Pour les Pâques se tient la traditionnelle fête des crabes. Enfin, d’avril à juin se tiennent le concours international des scooters de mer et le Festival international des Terres blues.

Quant aux endroits et lieux à visiter dans le cadre d’un séjour à la Guadeloupe, ils ont chacun leurs spécificités propres. Le choix de l’itinéraire est laissé au bon choix du visiteur, notamment pour les sites naturels en guadeloupe :

  • La Soufrière, un volcan avec une dernière éruption dite mineure en 1976 pour une randonnée de 4 heures classée facile ; un volcan actif à voir absolument ;
  • Le Zoo de Guadeloupe au Parc des Mamellespour découvrir la faune : les singes, les grands lézards, les anolis et les iguanes et le centre de sauvegarde des aras ainsi que des arbres gigantesques ;
  • Le Parc Archéologique des Roches gravées, trace du passage des Indiens Arawaks il y a 1700 ans ; la plus grande concentration de roches gravées de toutes les Antilles ;
  • La Gueule du Grand-Gouffre, une vue vertigineuse et le contraste provoqué par ce gouffre sombre à ciel ouvert de 50 mètres de hauteur se détachant face au bleu turquoise de l’Océan Atlantique ;
  • Le Parc paysager avec ses jardins créole, indien et fruitier : nombreuses espèces locales ou exogènes, plantes comestibles, tinctoriales, essences botaniques et médicinales créoles, un arboretum et une collection de cerisiers des Antilles.

Les commentaires sont clos.