Informations pratiques sur les autorisations de voyage électroniques

Informations pratiques sur les autorisations de voyage électroniques

Actuellement, de nombreux pays s’inspirent de l’ESTA américain pour vérifier l’identité des voyageurs. Pour voyager en Inde ou au Canada, les Européens devront absolument se munir d’une autorisation de voyage électronique. Bien que cette formalité a été mise en place depuis déjà quelques années, certaines personnes ignorent les étapes à suivre pour se procurer un e-visa. Voici alors quelques informations qui devraient les aider à obtenir un laissez-passer.

Les autorisations de voyage : les points importants

Les autorisations de voyage électroniques sont apparues après l’adoption du programme d’exemption de visa. Ce traité multilatéral facilite la circulation des personnes concernées dans les pays signataires. Les Européens n’ont plus à demander un visa pour aller aux États-Unis, en Inde ou encore au Canada. Cependant, ils doivent se procurer un visa électronique et remplir un formulaire en ligne. Cette formalité permet aux responsables des immigrations de vérifier l’identité du demandeur. Si ce dernier représente un risque pour la sécurité intérieure du pays concerné, les autorités compétentes peuvent refuser son entrée.

Cette procédure a été mise en place afin de prévenir les attentats terroristes. Ce faisant, ce système facilite la conclusion des accords commerciaux. Les investisseurs peuvent librement circuler dans de nombreux pays. La demande simplifiée en ligne donne les moyens de préparer un voyage en moins d’une semaine.

Pour les états hôtes, chaque incident sera également enregistré sur une base de données sécurisée. Si la personne commet un délit pendant son voyage, il n’obtiendra plus d’autorisation lors de son prochain séjour. Cela contribue donc à améliorer la sécurité au sein des territoires concernés.

Les étapes à suivre pour obtenir son autorisation de voyage

Que l’on projette de faire un voyage en Inde, aux États-Unis, en Australie ou au Canada, il faudra absolument se procurer une autorisation de voyage électronique. Le voyageur devra alors consulter un site sécurisé. Il faudra absolument remplir un formulaire. À cette occasion, il est crucial que chaque information saisie corresponde à celle inscrite sur le passeport du particulier. Un email valide sera nécessaire. Le demandeur aura également besoin d’une carte bancaire pour effectuer le paiement en ligne des frais du dossier.

Les autorités compétentes enverront l’issue de la requête sous 72 heures. Les refus s’expliquent souvent par des erreurs de saisie. Afin de régler cette formalité en toute sérénité, on peut passer par une plateforme indépendante. Les responsables procèdent à toutes les vérifications nécessaires pour éviter d’éventuels soucis. Cette solution est particulièrement conseillée si l’on doit faire un voyage d’affaires urgent.

 

 

 

 

 


Les commentaires sont clos.